Dresser son chat: deuxième étape!

Bonjour tout le monde!

 

On continue la liste commencée hier!

Et en illustration, pour ceux qui ne l’auraient pas encore vue:

Ceci a été filmé après deux séances.

 

La seconde étape de notre liste sera donc de trouver un lieu adapté pour vos séances!

Il vous faudra un endroit calme, accessible facilement, où vous pourrez lui demander tout ce que vous projetez de faire (au moins pour les premiers temps). Vous devez donc avoir assez de place.

Chez moi, c’est la chambre, les séances se font sur et autour du lit. Ca me permet de pouvoir lui faire faire tout ce que je veux sans avoir à me baisser.

Chez mes parents, c’est la salle à manger! La table est poussée sur un côté et il y a plein de place pour la faire bouger.

Certains le font à la cave ou dans le garage

 

A vous de voir ce qui est le plus pratique pour vous. Vous pourrez en changer bien sûr mais le mieux est de laisser votre chat prendre quelques marques car au départ il aura tendance à vouloir comprendre pourquoi vous l’emmenez là précisément. Si vous faites les séances au même endroit à chaque fois, il comprendra d’office ce qu’il se passe et ce que vous voulez et aura moins tendance à s’éparpiller!

 

 

Je reviens sur les commentaires de l’article précédent: pour commencer le dressage, il vous faut obligatoirement déjà connaitre votre chat un minimum.

Même si les séances vous permettront de vous rapprocher et le connaitre encore mieux, vous devez savoir déjà interpréter ses signes de fatigue ou d’agacement, pour ne jamais les dépasser. Vous devez aussi savoir s’il a des contre indications à faire certains mouvements (douleurs, par exemple pour les chats un peu âgés).

Certains mouvements sont une légère gêne et le chat peut vouloir les faire pour vous faire plaisir ou obtenir sa friandise: vous devez éviter de l’y encourager (hormis avis vétérinaire contraire comme dans le cadre d’une rééducation) car ça pourrait entraîner des séquelles à plus long terme.

Le dressage doux devrait être approprié pour tous les chats (s’asseoir, se coucher, aller à tel ou tel endroit, donner la patte…), pour les sauts quels qu’ils soient, ou les mouvements plus sportifs, vous devez connaitre les limites de votre chat et ne jamais les franchir.

En cas de doute, demandez l’avis d’un vétérinaire!

 

Et un autre avantage de connaitre son chat avant de démarrer le dressage…

Sur la vidéo on voit que Kitty s’assied mais continue de ‘patouner’: normalement pour que l’ordre soit bien exécuté le chat doit avoir les quatre pattes posées. Seulement Kitty a tendance à s’oublier lorsqu’elle est particulièrement contente. Elle hérisse sa queue, elle ‘patoune’… Elle a donc droit à sa récompense et ses félicitations lorsque ses quatre pattes ont été posées, même brièvement!

Lors des séances où elle est moins enthousiaste, elle exécute l’ordre à la perfection, les quatre pattes posées. Ce serait injuste de ne pas la récompenser lorsqu’elle est la plus joyeuse!

 

Voilà pour aujourd’hui!

Passez un beau lundi, à demain!

2 réponses à “Dresser son chat: deuxième étape!”

    1. Ce qui est sûr, c’est que Kitty aime et les réclame!
      Pas seulement pour les friandises: c’est un jeu avant tout.

      Chez mes parents le signe qu’il va y avoir une séance est lorsqu’ils sortent la bassine verte. Elle monte dessus toute seule et les attend, assise et toute sage!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *