Un chaton très bavard…

Bonjour tout le monde!

 

On m’avait prévenue que le Maine Coon était bavard… hé bien je ne sais pas si c’est lié à la race, mais Nouka, lui, l’est!

Sauf quand il dort…

Il miaule, roucoule, hurle parfois!

En bref, il s’exprime. Et si Kitty était mignonne quand elle s’exprime parce qu’elle est muette, lui a été assez désarmant les premiers temps.

Que faire face à un chaton qui hurle à pleins poumons en vous regardant droit dans les yeux, son visage à quelques centimètres du vôtre?

 

Petit à petit j’apprends son langage et je vois qu’il s’adapte à ce que je peux comprendre. Il me prévient donc quand il va à sa caisse, et quand il a fait la grosse commission. Il émet un roucoulement bref ‘rrrrou!’ quand il a une idée/envie (manger, boire, aller à un autre endroit, aller jouer, sortir…) et qu’il se met aussitôt en mouvement. Il a aussi un tout petit miaulement aigu quand il me rejoint, que je le rejoins, qu’il rejoint Kitty…

Il a aussi, et ça c’est bien plus étrange à mes yeux, une façon particulière de s’adresser… à Kitty. Il a des cris qui ne sont que pour elle, quand il va la voir. Un mélange de roucoulements et de miaulements saccadés (et forts en plus). Elle, quand elle lui répond, c’est en crachant!

Je n’ai jamais vu de chat s’adresser avec sa voix de cette façon à un autre chat, surtout durant plusieurs minutes.

 

Côté intégration, ça avance encore.

Je n’ai pas pu prendre de photo tellement c’était bref, mais ils ont joué ensemble hier soir, et autrement qu’à distance en se coursant partout!

Kitty a décidé tout à coup de jouer avec une balle en peluche, toute seule (et ça m’a fait plaisir parce qu’elle n’avait plus joué avec ses jouets depuis l’arrivée du bébé). Elle s’escrimait donc à jouer avec la balle quand le gros chaton est arrivé et a commencé à jouer aussi!

Ils ont donc joué ensemble à se renvoyer la balle pendant quelques secondes sous mes yeux ébahis… quand Kitty s’est rendue compte de ce qu’il se passait et a craché, puis est partie comme une reine.

Le pauvre Nouka s’est demandé un petit moment ce qu’il s’était passé…

Elle a demandé à sortir et est restée un bon moment seule dehors avant de re rentrer pour la nuit, impossible de la retrouver et elle ne répondait pas à mes appels… mais une fois revenue tout s’est passé comme avant et ils sont allés ‘s’expliquer’ dans la salle de bains où ils s’isolent régulièrement: concert de roucoulements et miaulements, et quelques crachats de la vieille.

 

J’aimerais tellement savoir ce qu’il peut se passer dans leur tête, et ce qu’ils peuvent bien se dire!

 

Ils sont de plus en plus proches en tout cas (ou de moins en moins éloignés selon la formulation), Kitty n’hésite plus à dormir profondément en sa présence et il n’essaie plus de l’approcher à ces moments là, d’un autre côté elle va le sentir quand elle voit qu’il dort profondément ou est concentré à quelque chose (elle lui sent le bout de la queue pour rester quand même le plus loin possible!).

Ils ont également passé les deux dernières nuits tous les deux dans le lit avec moi, chacun d’un côté du lit! Heureusement que l’hiver arrive!

 

 

Ce sera tout pour aujourd’hui! Si vous avez des idées, suggestions ou astuces, pour décrypter les miaulements/roucoulements/hurlements je suis preneuse!

En attendant je vous souhaite une belle journée et à demain!

4 réponses à “Un chaton très bavard…”

  1. Tu as affaire à un bavard….il y en a chez les humains, pourquoi pas chez les chats….tu arriveras sans doute avec le temps à décrypter au moins partiellement sa façon particulière de s’exprimer….
    bonne journée

  2. Bonjour
    Non aucune idée pour les miaulements.
    Y’a de tout ici. du hurleur infatigable de 7 kg (mais pas Maine) à la muette, celle qui pépie, celle qui vocalise, celle qui émet des cris rauques comme une minette en chasse (bien que stérilisée).
    Et si j’ai compris certains messages (miam, litière, t’es où, etc ), d’autres restent des mystères insondables pour moi.
    Kitty a boudé, elle a son p’tit caractère, je vois le truc.
    Apprendre et découvrir à force d’observation …

    1. J’ai connu pas mal de chats (à moi ou non) mais c’est la première fois que j’en ai un avec un tel comportement. D’un autre côté, Kitty est un chat au langage un peu spécial…

      On observe et on apprend, oui!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *