A la découverte des poils (mi)longs

Bonjour tout le monde!

 

Aujourd’hui, ça fait une semaine qu’il est là!

Au petit matin, on ouvre tout pour aérer!

Les nuits se passent très bien, puisque chaque chat a sa place: Kitty dort avec moi et lui dort non loin comme il le faisait déjà sans elle.

Au lever du jour cependant, j’ai été réveillée par les appels de Kitty.. et les miaulements! On veut sortir!

 

J’ai accepté de le laisser sortir avec elle sous ma surveillance. Il a adoré! Il faut dire que la terrasse de ma maman est pleine de plantes qui sont encore bien belles, l’hiver n’est pas passé.

J’avais quelques craintes qu’il saute sur le rebord car c’est quand même en hauteur. Mais Kitty a décidé qu’elle passerait son temps sur le rebord en question et le surveillait, crachant dès qu’il s’en approchait. Finalement tout s’est très bien passé: double surveillance!

Il faut dire qu’il est littéralement fasciné par Kitty. Où elle va, il va, quand elle mange il mange, quand elle boit il boit… Elle est un peu moins enthousiaste mais a décidé depuis la première rencontre qu’il n’aurait pas le droit de faire des bêtises (qu’elle faisait de temps en temps, il y a peu…), elle crache donc quand il monte sur la table, et s’interpose s’il veut aller aux endroits interdits!

Par contre, je les ai retrouvés pour la première fois tranquillement côte à côte quand je me suis enfermée dans la chambre interdite: ils voulaient tous les deux y aller et l’envie était si forte que Kitty en a oublié ses craintes envers lui! Comme quoi!

 

Mais revenons en à nos poils!

C’est la toute première fois que j’ai un chat à poils longs (parce qu’on dit ‘mi-longs’ mais sa queue est un véritable plumeau). Et le moins qu’on puisse dire c’est que ça en ramasse des trucs!

Après seulement une demi heure à pouvoir sortir, l’intérieur de l’appartement était jonché de brindilles, herbes, petites feuilles sèches…

Comble de l’horreur, en le caressant, j’ai découvert qu’il avait de toutes petites boules (des graines de je ne sais quelle plante) qui formaient des noeuds un peu partout sur lui!

Une fois l’heure de sortie terminée, j’ai tout fermé, pris le chaton et on câline, on câline, tout en enlevant avec les doigts les divers trucs végétaux qui l’envahissaient. Heureusement qu’il est câlin et patient!

Là, j’ai pu constater une fois de plus sa très bonne éducation: j’ai tiré les poils par moments pour enlever les graines ou les herbes. Il a râlé un peu, mais ne s’est pas débattu, ni retourné… il est resté allongé sur le côté et a seulement miaulé. Un ange on vous dit!

 

Les premiers jours ses selles étaient un peu molles et il lui en restait un peu à chaque fois dans les poils… j’espérais que ce ne serait que temporaire et qu’une fois les choses rentrées dans l’ordre ça ne se reproduirait plus. Et en effet, depuis que sa digestion se passe bien, plus aucun accident! Il est passé à un poil du coup de ciseaux vengeur! (plus de poils, plus de problèmes…)

 

Pour l’instant, ce sont encore des poils de chaton… doux comme un nuage.

On verra comment ça évoluera! Mais s’il se laisse manipuler aussi facilement, ça n’est pas dérangeant de lui enlever les graines et brindilles chaque fois que la promenade est terminée, lors de la séance de gros gros câlins.

 

Après le nettoyage, il a voulu faire la sieste avec Kitty qui était déjà à la sienne…

Elle est restée plusieurs minutes à le regarder avant de décider que finalement… non!

 

 

Le jeu d’aujourd’hui sera donc une simple affaire de chiffres! Un petit pari!

Combien de jours avant que Kitty accepte que le gros envahisseur la touche sans cracher?

 

Je vous souhaite un beau mercredi, et à demain!

3 réponses à “A la découverte des poils (mi)longs”

  1. Je dirais un bon mois
    au moins
    Elle a peut être un coté maternel pour lui (l’instinct) et lui la substitue à sa maman ?
    Pour les poils, il te reste à investir dans une bonne brosse.
    Tu verras, c’est super !

    1. Un mois, tu n’as pas beaucoup confiance en Kitty!

      Je ne sais pas trop ce qu’elle pense, elle est en tout cas contente quand je le caresse et aime jouer à la course avec lui. Lui, je pense qu’il la substitue oui (à une soeur, une maman…) parce qu’il n’avait jamais vécu seul avant et il la recherche énormément. Pour elle, c’est un chaton qui a la taille d’un adulte. Pour lui, c’est une adulte qui a la taille d’un chaton.. pas évident!

      J’ai déjà des brosses, car on a essayé sur Kitty! Elle n’aime pas beaucoup ça, mais on arrivait avec le peigne. Lui, il parait qu’il adore.. on verra… ce week-end!

      1. Je dis un mois pas expérience perso, après je ne connais pas assez son caractère.
        Ici ça va de « tout de suite » à « jamais de la vie » selon les loustics.
        Il y a aussi le furminator qui est absolument génial pour les poils morts, un peu cher mais indispensable chez moi en complément de la brosse.
        http://www.zooplus.fr/shop/chats/maison_toilette_soins_chat/brosses_peignes_chat/effileurs_brosse_desepaississante_chat/183653

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *